Le CODE ARGENT, vous connaissez?

Comme le Code ARGENT – Tireurs(s) actif(s) fait son apparition dans les codes de couleur en mesures d’urgence au CISSS de la Montérégie-Est et comme il s’agit d’un code plus rarement employé, vous n’avez certainement pas déjà entendu un appel de ce type. Et heureusement. Advenant une situation d’urgence requérant un Code ARGENT, êtes-vous fin prêt, comme employé, à réagir adéquatement? Connaissez-vous vraiment sa signification et dans quelle situation en faire l’usage ou pas? Portrait du Code ARGENT en mesures d’urgence et de son application en installation.

Qu’est-ce que le Code ARGENT?

Le Code ARGENT est utilisé pour signaler la présence d’un ou de plusieurs tireurs actifs, d’une prise d’otage ou d’un individu barricadé et armé.

Mesures de protection

Les services policiers préconisent deux mesures de protection :

    1. La fuite (évacuation)
      Pour utiliser la fuite, il faut être en mesure de vérifier que le parcours choisi est sans danger jusqu’à la sortie.
    2. Le confinement barricadé
      La barricade est constituée d’obstacles ou d’un assemblage d’objets divers pour bloquer une voie de circulation ayant pour objectif de se mettre à couvert lors d’une attaque et de limiter le champ d’accès des agresseurs. Le but est de conserver, pendant une période donnée, un environnement sécuritaire en se protégeant d’une attaque. Généralement, un bureau, une pièce ou une chambre sont utilisés.

Il faut analyser la mesure qui présente le moins de risque pour sa vie et celle des autres. Il faut toujours penser qu’il peut y avoir plus d’un tireur. Soyez attentif au déroulement de l’événement, car cela influencera la suite de vos actions.

Témoin d’un événement?

En présence d’un tireur potentiel ou de la découverte d’une arme :

    • restez calme;
    • composez immédiatement le numéro d’urgence de l’installation (exemple 55555);
    • confirmez la nature du code (voir Méthode « Lancez les CLÉS » ci-dessous);
    • spécifiez l’endroit avec exactitude (voir Méthode « Lancez les CLÉS » ci-dessous);
    • mentionnez :
      – le nombre d’agresseurs possible,
      – si possible, le type d’arme,
      – si des coups de feu ont été tirés,
      – le nombre de victime(s), s’il y a lieu,
    • décrivez physiquement le ou les individus;
    • mettez-vous à l’abri;
    • attendez les instructions.

Méthode « Lancez les CLÉS »

Pour faire « lancer » un code d’urgence en bonne et due forme par le service de la sécurité, il est impératif de préciser la nature du code et de spécifier l’endroit avec exactitude en fournissant toutes les informations nécessaires selon la méthode « Lancez les CLÉS » :

Code – Local – Étage – Secteur.

Par exemple, lorsqu’une situation d’urgence l’exige, le témoin de l’événement doit fournir ces renseignements : CODE ARGENT – URGENCE – REZ-DE-CHAUSSÉE – AILE D. L’agent de sécurité aura donc toutes les informations nécessaires pour lancer le code à l’appel général.

Ensemble des employés

Soyez attentif à ce qui vous entoure. La rapidité d’intervention dans ce code est vitale :

    • demeurez calme,
    • gardez le focus.

Lors de l’activation d’un Code ARGENT, le personnel, les médecins et les bénévoles DOIVENT :

    • diriger la clientèle vers une des mesures de protection;
    • participer à la mise en place de la mesure de protection (fuite, confinement barricadé) pour toute la clientèle présente incluant les usagers;
    • libérer les passages et les corridors de toute présence;
    • éloigner toute personne en danger;
    • refermer et verrouiller toutes les portes, si possible ou bloquer le mécanisme d’ouverture avec le matériel disponible, si possible;
    • placer un objet lourd devant la porte (meuble, classeur, lit);
    • éteindre l’éclairage de la pièce;
    • obstruer la vitre du corridor avec un carton, un drap, un papier ou un autre objet;
    • s’allonger sur le sol ou longer le mur;
    • mettre le téléphone cellulaire en mode vibration;
    • indiquer à la fenêtre donnant sur l’extérieur, le numéro de local et le nombre de personnes s’y
      trouvant;
    • ignorer l’alarme d’incendie, à moins de percevoir des signes évidents d’incendie;
    • attendre que les policiers viennent vous chercher;
    • quitter par la sortie d’urgence la plus sécuritaire;
    • sortir avec les mains en l’air pour ne pas être confondu avec le ou les agresseurs;
    • suivre les consignes des policiers;
    • se rendre au lieu de rassemblement prédéterminé par le service de police.

Conseils

    • Soyez attentif à ce qui vous entoure.
    • La rapidité d’intervention dans ce code est vitale.

Pour plus d’information

Pour en connaître davantage sur les codes d’urgence, consultez les nouveaux guides d’intervention d’urgence disponibles dans les installations. Les guides ont été distribués dans les trois hôpitaux au cours du mois d’octobre et le seront dans les centres d’hébergement et les CLSC en décembre.

Vous pourrez également vous référer aux bandes autocollantes de téléphone identifiant les nouveaux codes de couleur qui seront installées au cours des prochains mois.

Pour toutes autres questions, n’hésitez pas à communiquer avec le Service de la sécurité civile, des mesures d’urgence et des stationnements à l’adresse securite.civile.incendie.cisssme16@ssss.gouv.qc.ca.

Pour valider si la réimpression de votre carte employé est nécessaire compte tenu des changements apportés sur les codes d’urgence à l’endos de la carte, informez-vous auprès de votre gestionnaire. La pertinence de procéder à la réimpression sera évaluée en fonction des différences avec les anciens codes, de l’utilisation que vous en faites dans le cadre de votre travail et de l’état général de votre carte. À noter que des autocollants sur les codes d’urgence sont également disponibles advenant le cas où le recto de la carte employé demeure valide et que l’état général de la carte est conforme.