Le projet d’agrandissement HPB maintenant doté d’une vision clinico-logistique!

Même dans le contexte de pandémie de la COVID-19, le projet d’agrandissement de l’Hôpital Pierre-Boucher (projet AHPB) a poursuivi ses activités cet automne. De fait, des chantiers se sont notamment déroulés afin de déterminer les visions clinico-logistique et technologique de ce projet d’envergure.

Dans ce premier article, nous vous présentons la vision clinico-logistique. Surveillez le second article à venir sur la vision technologique de VOTRE HÔPITAL DE DEMAIN!

Vision clinico-logistique du projet AHPB

Pour la réalisation d’un projet d’envergure majeure tel que l’agrandissement d’un hôpital, il est important de définir une vision pour les activités clinico-logistique.

Qu’entend-t-on par activités clinico-logistiques?

      • Le transport des repas et collations, des chariots sécurisés de la pharmacie, du courrier, de certains petits équipements, des matières résiduelles, de la lingerie, des dispositifs médicaux ainsi que l’entreposage et la distribution des fournitures

Pourquoi est-il important de définir une vision clinico-logistique?

La raison d’être de la vision clinico-logistique du projet AHPB est fondamentale. Elle permettra de livrer :

      • le bon produit ou service
      • au bon moment
      • au bon endroit
      • et en quantité suffisante!

Qui plus est, les déplacements et l’utilisation des ressources humaines et financières seront optimisés!

Les 3 piliers de la vision clinico-logistique

1.  Une gestion efficiente des ressources

Exemple 1 : Regrouper les activités clinico-logistiques dans des lieux stratégiques répartis dans l’hôpital, appelés lobbys logistiques, afin d’optimiser l’utilisation des ressources matérielles et humaines.

Exemple 2 : Mettre en place le « logisticien d’étage » qui s’occupera du lobby logistique afin de centraliser les activités clinico-logistiques et ainsi dégager le personnel soignant de la réalisation de ces activités.

2.  Un environnement intelligent

Exemple 1 : Mettre en place un système de communication donnant une visibilité sur les opérations à venir et en cours ou encore un système de commande de fournitures automatisé qui détecte quand les niveaux de stock sont bas.

Exemple 2 : Automatiser une portion des transports par le biais d’un système de transport automatisé VAG (véhicules autoguidés) qui déplacent des chariots dans l’établissement.

3.  Une logistique hospitalière invisible

Exemple 1 : Optimiser la circulation des activités clinico-logistiques par de biais de corridors et ascenseurs dédiés (invisible pour les usagers).

Exemple 2 : Mettre en place des lobbys logistiques flexibles pouvant desservir plus d’une unité, avec des zones propres et souillés pour éviter le croisement.

La mise en place de zones « invisibles » contribuera à la prévention et au contrôle des infections (PCI) ainsi qu’à la sécurité dans l’établissement.

En rappel | La ligne du temps 2020-2027

Pour situer dans le temps les grandes étapes du projet d’agrandissement de l’Hôpital Pierre-Boucher, consultez cette ligne du temps 2020-2007 ainsi que l’animation dynamique sur l’évolution du projet!