Les cliniques de vaccination contre la grippe : c’est bientôt!

Le CISSS Montérégie-Est a annoncé récemment la tenue de ses traditionnelles cliniques de vaccination contre la grippe sur son territoire. Toutefois, en temps de pandémie, il a fallu réviser un peu la stratégie.

En effet, quatre grands espaces ont été identifiés afin de permettre la distanciation demandée par la santé publique et les rendez-vous seront obligatoires, comme l’an dernier. La prise de rendez-vous pour la population est maintenant débutée et les cliniques de vaccination seront mises sur pied dès le 2 novembre. Tous les détails ici : santemevaccingrippe.com

L’équipe du Tour de l’Est a eu envie d’en savoir plus! Nous avons posé quelques questions à Nathalie Chénier, coordonnatrice des Programmes de santé publique et de l’organisation communautaire. Nous remercions Nathalie pour son temps!

Tour de l’Est : Est-ce qu’on s’attend à des cliniques populaires cette année?

Nathalie Chénier : On pense effectivement que parmi la clientèle ciblée, plusieurs personnes souhaiteront se faire vacciner afin d’éviter d’avoir à la fois l’influenza et la COVID-19.

Tour de l’Est : Qu’en est-il du vaccin de l’année 2020, sera-t-il efficace?

N.C. : C’est toujours difficile de prédire l’efficacité du vaccin. Ce qu’on peut dire, c’est que dans les autres pays pour lesquels la période d’influenza arrive avant nous (par exemple, en Australie), et où il y a eu de grandes campagnes de vaccination contre l’influenza, il y a nettement moins de cas d’influenza recensés cette année. Est-ce dû à l’efficacité du vaccin ou aux mesures de distanciation en place? Difficile à dire!  Peut-être un peu des deux!

En tant qu’employé, pourquoi devrais-je me faire vacciner? 

N.C. : Pour les employés qui donnent des soins directs à la clientèle, il est fortement recommandé de se faire vacciner afin d’éviter de transmettre l’influenza à nos usagers. On sait que l’efficacité du vaccin diminue avec l’âge et la maladie, donc même si notre patient est vacciné, il demeure avec un risque assez élevé de contracter le virus qui pourrait lui être transmis par un travailleur de la santé qui lui administre des soins ou par un de ses proches. C’est donc afin de diminuer ce risque qu’il est important de vacciner le personnel.

Mais il y a aussi une autre raison et c’est afin de protéger nos propres familles. Comme nous travaillons dans un milieu où les virus circulent, si nous l’attrapons nous pouvons aussi le transmettre à nos familles où il y a aussi des gens vulnérables (personnes de 75 ans et +, personnes avec maladies chroniques, femmes enceintes ou nourrissons de moins de 6 mois).

La vaccination pour les employés aura lieu de la mi-novembre à la mi-décembre par les pairs ou par rendez-vous. Tous les détails vous seront communiqués ultérieurement. Ne la manquez pas!