SAFE : Enseignement au client et à sa famille

Voici le quatrième et dernier article publié dans le cadre du Mois de la prévention des chutes! Découvrez l’importance de l’enseignement de bonnes pratiques afin de réduire les chutes (le « E » de l’acronyme SAFE). Découvrez les autres articles publiés depuis les trois dernières semaines et si vous avez des histoires qui démontrent comment vous encouragez la prévention des chutes, n’hésitez pas à nous écrire à communication.cisssme16@ssss.gouv.qc.ca

Histoire de cas de madame X

La prévention des chutes se réalise parfois par plusieurs actions combinées pour assurer la sécurité des usagers et surtout leur enseigner comment prévenir les chutes à domicile.  Voici une histoire qui a porté ses fruits.

Mme X, 87 ans, habitant seule à domicile, a été référée au CLSC Simonne-Monet-Chartrand, à Longueuil, par le programme de repérage des chutes de l’urgence de l’Hôpital Pierre-Boucher. L’équipe du soutien à domicile a donc évalué la sécurité aux déplacements, sécurisé le domicile et expliqué à la dame des recommandations en lien avec la prévention des chutes.

Dans le processus d’évaluation du risque de chutes à domicile, la cliente a été rencontrée par le physiothérapeute du soutien à domicile qui a constaté une légère perte d’autonomie. Le physiothérapeute a révisé les adaptations de la salle de bain déjà en place, il a donné les recommandations d’usage et il a expliqué les facteurs de risques pour la prévention des chutes à l’usagère et à sa famille.  Il a également suggéré une révision, avec le médecin, des effets secondaires des médicaments pris par la cliente qui peuvent avoir un effet sur le risque de chute.

L’utilisation de la marchette a été conseillée en tout temps pour aider à régler le problème d’équilibre de madame et le domicile a été aménagé pour permettre l’utilisation sécuritaire de celle-ci. De plus, l’ergothérapeute a été impliquée au dossier pour revoir la capacité aux activités à la vie quotidienne de madame.

Les interventions de l’équipe multidisciplinaire du CLSC et la collaboration de l’usager et de sa famille ont permis de mettre en place un plan de prévention des chutes permettant à celle-ci de demeurer en toute sécurité dans son domicile.  Toutes ces interventions ont permis à madame X de ne pas chuter et elle n’a fait aucun séjour à l’urgence durant l’année qui a suivi les changements effectués par l’équipe du soutien à domicile.

Équipe soutien à domicile

Équipe du CLSC impliquée dans cette histoire : Simon Larose, physiothérapeute, Anne Favreau, ergothérapeute et Mélany Rémillard, infirmière.

 Par Alexandra Breault, chef de l’administration des programmes multidisciplinaires
Soutien à domicile par intérim 


Durant le mois de la prévention des chutes, nous vous proposons des histoires vécues par les équipes du CISSS pour prévenir les chutes. Découvrez les autres articles qui vous sont proposés :

On ne vous laissera pas tomber!

SAFE : Sécurité des lieux

SAFE : Assistance à la mobilité

SAFE : Facteurs de risques réduits