Premier stagiaire en pair-aidance en autisme au CISSS de la Montérégie-Est

Temps de lecture : 3 minutes

C’est sous le thème « Ouvrons le dialogue » que s’entame la Semaine québécoise des personnes handicapées. Du 1er au 7 juin, saisissez toutes les occasions qui se présentent à vous pour réduire les obstacles rencontrés par les personnes vivant avec un handicap.

C’est d’ailleurs l’un des objectifs principaux de notre Plan d’action à l’égard des personnes handicapées (PAPH) du Centre intégré des services et des services sociaux (CISSS) de la Montérégie-Est. Plusieurs actions ont déjà été réalisées au sein de notre établissement dont la promotion d’une formation sur l’Approche respectueuse et adaptée aux personnes en situation de handicap pour réduire les obstacles et faciliter l’accessibilité à tous.

Nous souhaitons souligner la présence de notre tout premier stagiaire en pair-aidance en autisme au sein de la Direction des programmes en déficience intellectuelle, trouble du spectre de l’autisme et déficience physique (DI-TSA-DP) du CISSS de la Montérégie-Est. Monsieur Richard Marcotte, finissant du microprogramme de mentorat en pair-aidance à l’Université de Montréal, accompagne différents intervenants dans le cadre de leurs suivis ou soins auprès de la clientèle ayant un TSA. Lui-même autiste, il relève judicieusement les obstacles rencontrés par les adultes autistes dans le système de la santé et les améliorations possibles lors des comités auxquels il assiste. Son approche expérientielle et son parcours comme usager sont des éléments porteurs pour pousser nos réflexions plus loin en sa présence.

Monsieur Marcotte se sent bien outillé pour intervenir auprès de ses pairs, c’est le principe de la double empathie : « Le système empathique des personnes autistes et leurs réactions étant différents des non-autistes, ceci favorise la compréhension des échanges entre autiste. ». Pour son stage, il souhaite mieux faire connaître la pair-aidance professionnelle et espère contribuer au développement de la pair-aidance en autisme au CISSS de la Montérégie-Est. De plus, celui-ci est très impliqué dans son milieu notamment auprès d’un programme de clavardage Autisme Soutien, également au sein de Autisme ensemble et fait partie de la Chaire de recherche du Canada sur les médias, les handicaps et les (auto)représentations.

Nous sommes privilégiés de pouvoir accueillir monsieur Marcotte au sein de notre direction. Cette initiative s’inscrit dans une vision où la DI-TSA-DP souhaite inclure et impliquer davantage les usagers et les proches aidants dans ses réflexions entourant la révision et de développement de l’offre de services.

Le CISSS de la Montérégie-Est est fier de pouvoir s’inscrire dans une démarche plus inclusive, encore beaucoup de travail à réaliser, mais sur une belle lancée.

Richard Marcotte

Sur la photo : Richard Marcotte, de l’équipe DI-TSA-DP